NOTION CLÉ DE LA LINGUISTIQUE

Dossier spécial : la lutte contre l'illettrisme
Date de publication : 2 novembre 2018


Déclaré Grande cause nationale en 2013, l'illettrisme reste à ce jour souvent mal identifié.
Ce phénomène concerne pourtant 7% des français-e-s, et plus spécifiquement 5% des francilien-ne-s.

Vous retrouverez dans ce dossier des informations et des ressources pour :
  • Définir et s'informer sur l'illettrisme
  • Identifier et repérer l'illettrisme
  • Orienter et accompagner les personnes en situation d'illettrisme


Qu'est-ce que l'illettrisme ?

Comment le définir et le distinguer des autres types de profil linguistique ?


Attention aux confusions...
L’illettrisme est souvent confondu avec l’analphabétisme qui caractérise une partie de la population immigrée qui n'a jamais été (ou l'a été très peu) scolarisée dans son pays d’origine, et ne sachant donc ni lire ni écrire dans aucune langue.

Le terme illettrisme est créé à la fin des années 70 par l’association ATD Quart-Monde, précisément afin de désigner les personnes en difficulté avec l’écrit et la lecture en français malgré le fait qu’elles aient été à l’école en France, et qu’elles aient donc été scolarisées en langue française, et de pouvoir les distinguer ainsi des personnes étrangères en situation d’analphabétisme.

L’illettrisme ne correspond pas non plus au cas des personnes relevant du Français Langue Etrangère, celles-ci n’ayant pas été scolarisées en langue française.


Définition de l'illettrisme : 
D'après l'Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) et des Centres de ressources illettrisme d’Île-de-France (CDRIML) et de la Région Auvergne Rhônes-Alpes, l’illettrisme est défini de la façon suivante :

Situation d’une personne de plus de 16 ans qui a été scolarisée en langue française et qui n’a pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul et des compétences de base pour être autonome dans les situations simples de la vie courante.
Exemples de profil : personnes qui sont rarement allées au-delà du premier cycle du collège, ou qui possèdent une qualification de niveau CAP / BEP très ancienne, ou qui ont pu maîtriser les savoirs de base dans le passé mais n’ont pas eu l’occasion de continuer à les mobiliser et ont oublié avec le temps...

Les deux critères nécessaires pour déterminer le profil linguistique d’une personne et si elle relève de l’illettrisme sont donc :
  • Si la personne a été scolarisée : on estime en général qu’il faut au minimum entre 3 et 5 ans de scolarisation pour que la personne puisse être considérée comme ayant été scolarisée
  • Si sa langue de scolarisation est le français
Voir les schémas d'aide au repérage ci-dessous dans le paragraphe "Ressources pour aider à repérer et déterminer les situations d’illettrisme".


Plusieurs types d'illettrisme : 
Cette définition commune de l'illettrisme peut cacher une grande diversité de situations et de difficultés : certaines personnes se montreront presque incapables de lire un texte, même simple ; d’autres seront capable de lire de façon fluide mais sans toutefois véritablement comprendre ce qu’ils lisent…

En 2003, l’ANLCI a publié un Cadre National de Référence dans lequel sont identifiés 4 degrés ou profils d'illettrisme permettant de positionner les personnes au regard de leur utilisation de l’écrit et de leur rapport aux compétences de base : comprendre et s’exprimer à l’oral, lire, écrire, calculer et tenir un raisonnement mathématique, mais aussi se repérer dans le temps et dans l’espace, utiliser les outils numériques.
Voir aussi le document de Parlera.fr de présentation des degrés de l'illettrisme ci-dessous dans le paragraphe "Ressources pour aider à repérer et déterminer les situations d’illettrisme".

Ressources pour s'informer sur l'illettrisme

Sites internet d’acteurs de référence :

Reportages et témoignages :

Ressources pour aider à identifier et repérer les situations d’illettrisme


Documents pour définir le profil linguistique et positionner une personne : 

Plusieurs acteurs, comme les Centres de ressources illettrisme de la région Auvergne Rhône-Alpes via leur plateforme commune Parlera.fr, ont créé et diffusé des documents de synthèse et de vulgarisation pour aider au repérage et au positionnement :
Il existe des schémas pour aider à positionner une personne et à déterminer à quel type de profil linguistique elle correspond :

Schéma de Parlera.fr
Schéma du Département de Paris 




Se former au repérage et à la prise en charge des situations d'illettrisme : 

Connaître les critères de définition de l’illettrisme est un premier pas mais le travail d’identification et de repérage peut s’avérer bien plus complexe que cela à opérer.
Par exemple, les personnes concernées ont souvent honte de leur situation et développent des stratégies d’évitement pour ne pas laisser leurs difficultés transparaître. Elles peuvent aussi se montrer très réfractaires à entrer en formation, par peur notamment de revivre des situations d'échec dans l'apprentissage. 

Il peut être intéressant d’aller plus loin en suivant une formation à l’identification et à la prise en charge des personnes en situation d’illettrisme :


Ressources pour orienter les publics en situation d’illettrisme vers des formations adéquates

Numéro Vert « Illettrisme Info Service » de l’ANLCI : 
Numéro indigo : 0 820 33 34 35

Mis en place par l’ANLCI, ce numéro est destiné à toutes personnes cherchant de l’aide, des informations, des conseils sur l’illettrisme, qu’elles soient professionnelles ou directement concernées.
Les appels sont gratuits et redirigés vers un Centre Ressources Illettrisme correspondant au territoire de l'appelant afin d’apporter une réponse au plus proche des personnes. En Île-de-France, les appels sont donc traités par le CDRIML.


Cartographies des dispositifs et actions de formation : 

  • Les cartographies de Défi-Métiers, le Carif-Oref de la région francilienne qui référencent notamment les dispositifs régionaux et départementaux de formation aux savoirs de base et compétences clés, comme Compétences de base professionnelles ou Parcours Entrée dans l’emploi (Avenir Jeunes), et toutes les formations permettant de préparer le certificat CléA (certification du socle de connaissances et de compétences professionnelles).

  • Consulter la cartographie de Réseau Alpha :
avec le soutien de la Fondation Société Générale, et sur un principe de complémentarité avec Défi-Métiers, Réseau Alpha a commencé à ajouter la thématique de la lutte contre l’illettrisme à sa cartographie des actions de formation linguistique de proximité et/ou non certifiantes.
Ce référencement est en cours, et l’association doit aussi adapter sa cartographie et son outil de recherche de formation pour qu’ils incluent de façon adéquate les actions de lutte contre l’illettrisme.
Il est cependant déjà possible de trouver les structures-membres de Réseau Alpha qui peuvent accueillir et former les publics relevant de l’illettrisme ou de la remise à niveau en sélectionnant « Je recherche une formation de : Lutte contre l’illettrisme / Remise à niveau » dans l'outil de recherche de la cartographie : 


Ressources pour se former à la remédiation à l’illettrisme et l'échange de pratiques

Formateur-rice bénévole ou salarié-e, vous souhaitez vous former pour mettre en place et animer des actions de formation de français et d’acquisition des savoirs de base auprès de publics en situation d’illettrisme ? Ou vous souhaitez participer à des rencontres pour échanger sur les pratiques, avoir des retours d'expérience et prendre part à des temps de réflexion collective ? 

Vous pouvez consulter les formations de formateur et les rencontres proposées par :Vous les retrouverez dans la rubrique « Se former et s’informer » de notre site.

Consultez aussi notre agenda en ligne dans la rubrique « Actus du réseau » sur lequel des sessions de formation de formateurs, des colloques et des rencontres interprofessionnelles concernant l’illettrisme, et l’acquisition des savoirs de base/compétences clés de façon plus générale, peuvent être publiées.
Par exemple, nous publions tous les ans sur notre agenda la programmation des Journées Nationales d'Action contre l'Illettrisme (JNAI). 
Ce dossier clôture une année de travail de référencement et d'information sur la thématique de la lutte contre l'illettrisme, menée avec le soutien de la Fondation d'entreprise de la Société Générale :