ACTUS DU RÉSEAU
BILLET

Notre contribution à la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les migrations


En 2021, Réseau Alpha a été invité à apporter son expertise à l’Assemblée nationale, dans le cadre de la commission d’enquête sur les migrations, les déplacements de populations et les conditions de vie et d’accès au droit des migrants, réfugiés et apatrides en regard des engagements nationaux, européens et internationaux de la France, créée en mai 2021 pour poursuivre les missions suivantes : 

  • Evaluer, en retraçant le parcours des migrants, la réalité des conditions d’accueil et d’accès au droit, notamment à nos frontières, des migrants, réfugiés et apatrides en France au regard du droit international, européen et national.
  • Examiner l’action de la France et de l’Union européenne quant aux chemins des migrations.
  • Examiner l’action de la France et de l’Union européenne dans les pays d’origine des migrations, en matière d’accords internationaux comme de politique d’aide au développement.


L'association a rendu une contribution écrite en septembre qui figure dans le rapport rendu par la commission le 10 novembre 2021. 

    Découvrez le rapport rendu par la commission d'enquête : en ligne ou en pdf.

   → Découvrez notre contribution écrite en suivant ce lien (ou en bas de l'article).

     


Le CEFIL et Paroles Voyageuses, deux structures membres et partenaires de Réseau Alpha, ainsi que LE POLE ont également partagé leurs connaissances et leur expérience d'acteurs de la formation linguistiques lors d'une audition, le 22 juillet.
 
Revoir la vidéo (sélectionner l'intervention dans le menu de droite pour y accéder directement)


Propostion de la commission pour la formation linguistique : 

Au total, la commission d'enquête présente 30 recommandations (résumées et listées à la page 51 du rapport).
La partie est consacrée à la formation linguistique des personnes étrangères dans le chapitre III. L’accès à l’emploi du rapport : D. LA MODERNISATION DES FORMATIONS LINGUISTIQUES À L’APPUI D’UNE MEILLEURE INSERTION PROFESSIONNELLE.
La recommandation de la commission sur ce point est la suivante :

Recommandation n° 19 :
Poursuivre l’individualisation des formations linguistiques proposées dans le cadre du CIR et mettre l’accent sur celles à visée professionnelle. 


Bien que la commission ait eu à examiner un périmètre de sujets bien plus large que la seule question de l'apprentissage de la langue française, et n'a donc pas pu aborder celle-ci en détails, nous regrettons toutefois le fait que cette dernière soit traitée principalement à travers le prisme de l'insertion professionnelle, et non de l'insertion sociale et de l'autonomie de la personne plus généralement.


Documents joints